Tollent
 
Imprimer Envoyer
Tollent

Nom du Maire : Monsieur roger LAGACHE
Permanence de la mairie : Le Vendredi de 18h30 à 19h30.
Adresse : 57 bis route de Caumont 62390 Tollent
Contacter les bureaux : Tel/Fax : 03.21.47.13.95
E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Population : 92  habitants (en 2011) Superficie : 4.31Km²
Tourisme :
Hebergement :
  • LE VAL D'AUTHIE (Camping**) 4, route de Berck, Tél : O3 21 47 14 27
Zoom sur :
On sait peu de choses sur l’origine du nom de Tollent, petit village situé à 34 mètres d’altitude, au bord de l’Authie. Le passage de Tolenz à Tolent, puis Tollent, durant la première moitié du XIIème siècle, permet de penser que ce nom est d’origine celte. Sous l’empire romain, l’Authie, frontière supposée entre deux provinces romaines, justifiait l’existence d’un droit de péage à Tollent. En 1244, le village était sous la tutelle du Comte Robert d’Artois.
En 1475, les ravages des armées françaises durant la guerre de Cent Ans dévastèrent le village ; il n’y subsista plus que 3 “feux” sur 34. Tollent faisait partie de ces villages frontaliers de l’Authie régulièrement pillés ou détruits par les soldats autrichiens, espagnols ou même français, qui se disputaient incessamment le Comté d’Artois. Cette pénible situation prendra fin en 1659 avec le Traité des Pyrénées.
L’église Notre-Dame du XVIème siècle comporte une tour en avant-corps sur un petit porche extérieur voûté d’ogives.
Les culots (supports de voûte) sont agrémentés de sculptures représentant la Croix de la Consécration. L’ensemble gothique de l’édifice date du début du XVIIème siècle.
Tollent s’enorgueillit de deux chapelles consacrées à Saint Joseph (XVIIème) et à Saint Hubert (XVIIIème).
Le moulin d’Enconnay doit son nom à un lieu-dit frontalier ; c’est une ancienne minoterie, aujourd’hui reconvertie dans l’hydroélectricité. La présence de milieux humides et la proximité du Boisle, font que Tollent a eu un passé profondément marqué par l’osiériculture et la vannerie.
De nos jours, les vanniers ont disparu et cette commune de 39 habitations n’a plus que deux exploitations agricoles, un élevage avicole et un camping 3 étoiles de 80 places.
Patrimoine bâti :
L'Eglise Notre Dame
--- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- ----- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --
 
 
Le site de la Communauté de Communes de l'Auxilois à été réalisé par : Jean Charles ANDRE - 2010